L’Usine Nouvelle : parution de Chrystal Plastic
Chrystal Plastic

Actualités

5 septembre 2022

L’Usine Nouvelle : parution de Chrystal Plastic

usine-nouvelle

« Le marché demande des plastiques recyclés ou recyclables ? L’industrie s’adapte. Chrystal Plastic vient de boucler un important plan d’investissements, de 17 millions d’euros, pour se doter de deux nouvelles machines Windmöller & Hölscher, en l’occurrence une ligne d’impression Novoflex et une extrudeuse Varex, afin de satisfaire cette demande. Basée à Caudry (Nord), cette société familiale spécialisée dans l’emballage plastique dispose de quatre sites de production pour un chiffre d’affaires de 49 millions d’euros et emploie 145 personnes.

Elle transforme annuellement 35 000 tonnes de polyéthylène (PE) au moyen de 25 lignes d’extrusion pour en faire des gaines, du film et autres articles de sacherie ou de protection. Les deux nouvelles machines intègrent les toutes dernières nouveautés technologiques de Windmöller & Hölscher en termes de facilité de conduite, de contrôle de qualité et d’ergonomie. Elles se veulent aussi plus économes en énergie et aptes à travailler sur les matériaux recyclés.

Eaux minérales

La Novoflex est une ligne d’impression 10 couleurs dédiée à des bobines de 1650 mm de laize. Équipée d’une option lui permettant de traiter du papier, elle intègre un système de contrôle qualité en ligne pour la détection des défauts, l’option Novoport M pour faciliter la manipulation des cylindres anilox et des porte-clichés et le dispositif Corematic qui automatise le déchargement des bobines filles et de l’alimentation des mandrins. « C’est une machine très performante qui va nous permettre de travailler sur de grands développements  par exemple dans les eaux minérales  en produisant deux fois plus à consommation énergétique égale et en réduisant notre taux de déchets. Elle présente également un vrai confort d’utilisation pour nos techniciens », souligne Éric Dufour, qui dirige Chrystal Plastic. Quant à la Varex, c’est une extrudeuse 5 couches de 2800 mm de laize. Elle se distingue pour sa capacité à produire des films particulièrement plats. Elle est équipée du module de démarrage-arrêt automatique Turbostart, d’un système d’aide à la conduite et des enrouleurs Filmatic.

Collecte des chutes de production

Cette extrudeuse va permettre à l’entreprise de répondre à la demande de gros donneurs d’ordres, en particulier dans l’alimentaire, pour des produits recyclables à base de matériaux valorisés. Chrystal Plastic est engagé depuis longtemps sur le terrain du recyclage. Afin de sécuriser ses approvisionnements, il a lui-même organisé un système de collecte des chutes de production de ses clients, lesquels sont dans un rayon de 200 km pour la plupart, afin de les recycler sur ses extrudeuses. Il ne s’agit pas du premier investissement dans du matériel Windmöller & Hölscher. Chrystal Plastic s’était déjà doté, en 2016, d’une ligne d’extrusion 3 couches Optimex, puis, respectivement en 2019 et en 2020, d’une ligne d’impression flexographique Miraflex et d’une autre machine d’extrusion 3 couches Optimex. Les deux sociétés se connaissent par l’intermédiaire de PBH France, qui distribue en France le matériel du constructeur allemand, et qui a guidé – une nouvelle fois – la direction de Chrystal dans le choix des deux machines. Celles-ci seront installées dans le courant de l’année 2023. PBH accompagnera son client dans l’installation et la mise en service. »

Article L’Usine Nouvelle